Skip to content

Ce que les (bons) résultats de Virbac disent de sa stratégie


Sébastien Huron is a directeur général serein. The outcomes of the primary half of 2022, printed by the unique Veterinary Laboratory of Carros, revealed by the appelle lui-même « une très belle dynamique » et un équilibre dans celle-ci puisqu’autant le phase des animaux de compagnie que celui des animaux de manufacturing performent, respectively à 14% et 10% de croissance à taux de change fixed, portent celle du chiffre d’affaires sur les six first mois de l’année at 12%.

A chiffre d’affaires who atteint the symbolic sweep of the milliard d’euros l’an dernier et qui déjà montrait le bon comportement de l’entreprise française. Une belle dynamique qui se poursuit. Geographically notamment puisque Sébastien Huron specifies, « toutes nos régions sont en croissance notamment dans certains pays comme l’Australie ou l’Inde que est un pays très essential pour nous ».

L’Amérique du Nord, marché strategique

La France n’est pas en reste mais c’est en Amérique du Nord that Virbac’s habits is three noticed by the State-Unis representing an essential component of the deployment technique. Et l’Amérique du Nord, that is 20% of croissance registered in its first semester. This notamment sur ce marché géographique prometteur qu’a été I launched the petfood vary in debut d’année, destined for animals – chiens et chats – sterilisés (90% of ces animaux le sont aux Etats-Unis) venant contributer une réponse à A kiss non comblé, celui d’une alimentary tailored to its change in metabolism entered after sterilization. Veterinary HPM, tel est son nom, est distribué chez les vétérinaires, en vente au détail dans les cliniques mais également sur iVet, la société américaine de petfood, que possède notamment une distribution platform, rachetée en juillet 2021, l’idee étant alors précisément de booster l’entrée sur le marché américain de Virbac. Un potentiel évident mais que demande de la endurance automobile comme l’explique encore Sébastien Huron, « the circuit of resolution is lengthy ». Il ne s’agit pas uniquement de convaincre les vétérinaires mais également les house owners de chiens et chats. « Cela goes prendre du temps, mais nous and croyons dans la durée. Nous allons entrer peu à peu dans les cliniques, former les vétérinaires, C’est lengthy automobile plusieurs acteurs sont concernés, c’est très différent du vaccin où le vétérinaire est seul décisionnaire ». For rappelling, Virbac is the world’s No. 2 on petfood – a phase that works 3 times nicely in France notamment – derrière Royal Canin (owned by the American group Mars Included).

Analysis acquisitions desperately

Virbac qui affiche donc une certaine sérénité, d’autant que le groupe performe dans a world marché en décroissance, which registered 6% of croissance within the first quarter, 3.5% within the second quarter. « Ce habits du marché n’est pas une shock pour nous, c’était attendu, 2021 étant inhabituelle dans sa dynamique », signifies Sébastien Huron. Affected person, a peu contrainte sur certains factors. If geographically a recul a été I noticed in Chine sur le marché du porc et du cochon – « a recul sans raison particulière » Even so, there was a discovering within the phase of antibiotics of animals of manufacturing – the factors of consideration sont ailleurs. Comme tout groupe que veut croître l’innovación est essentielle pour continuar à se maintenir en pole place. « Nous n’avons plus de dettes depuis l’an dernier. Nous cherchons des acquisitions de façon très lively, mais il n’y a pas d’actifs que soient intéressants pour nous et adressables », regrette Sébastien Huron, compelled to ronger son frein. Et qui n’en n’est pas moins sollicité mais beaucoup sur des projets qui exigent du temps. « That our trouvons parfois ce sont des pipe-line c’est-à-dire des actifs à très haut risque : ce sont des startups, des biotechs ou des sociétés que ont des R&D projets. Ce sont des projets à risque de R&D et il est donc compliqué de s’accorder sur des valorisations ».

« L’un des drivers historiques c’était les grosses mergers de M&A qui pour raisons de lois anti-trust sue de divestir des actifs, des positions dans certains pays: Virbac et d’autres acteurs ont profité de cela pour se renforcer. Mais ce phénomène, compte tenu de la consolidation du marché, est derrière nous. The remaining donc les opportunités plus régionales, d’acteurs de plus petite taille, ou les buildings plus de portefeuille, les startups », complète pour sa half Habib Ramdani, le director des affaires financiers du groupe.

The inflation, “compensated”

Virbac who will proceed to speculate, plus fortement, with 60 million euros devoted in two years to the bills of business funding, competitiveness, capability, renewal of sure websites unfold over the world, envelop that’s elevait jusqu’alors to 40 million euros. Virbac qui proceed de travailler sur le heart de biology, prévue pour prendre place au siège du groupe, à Carros. A world heart of excellence devoted to the manufacture of organic merchandise for veterinary functions that mobilizes an envelope of fifty million euros. The primary research of engineering on the beginning and three years of building work are pending with an operational availability estimated at 2027.

Virbac qui poursuit investissement et stratégie, dans a context où l’inflation provokes beaucoup d’uncertitudes. The inflation that touches Virbac évidemment, le groupe ayant répercuté, lorsque cela lui semblait opportun, les hausses subies. « Le problem va être de continuar à augmenter les prix alors qu’on le fait déjà depuis 2 ans. In 2023, the inflation will have an effect on the benefit that in 2022. Our repercutons are a big a part of the inflation. Me si c’est très difficile de quantifier les impacts que pourrait avoir l’inflation l’année prochaine. Cependant, tout dépend touch upon estime cet influence: sur deux ans nous avons compensé. In 2022, will probably be tough to completely compensate », explains Sébastien Huron. For rappelling, Virbac employed 5,100 collaborators on the planet and realized in 2021 1,064 million euros from chiffre d’affaires, distributed to 59% on the phase of the corporate’s animals and 41% on the cell of the manufacturing animals.