Skip to content

Pont-l’Evêque : at 53 years outdated, Benoît Horvais left the world of business to turn into a maraîcher bio


Ancien employedé chez Renault, Benoit Horvais s’est installé en maraichage biologique. ©Camille RUFFRAY / Le Pays d’Auge

Il a quitté les bureaux de l’usine Renault près du port du Havre pour la verdure des champs du pays d’Auge. At 53 years outdated, Benoît Horvais modified from vie professionnelle en s’installant comme organic maraîcher to Saint-Benoît-d’Hébertot (Calvados). The double reference to «Benoît» is invented. « On a very long time I cherché un nom avec ce clin d’œil, sans succès. J’ai opté pour le nom Du Bio sur-le-champ », sourit ce Pontépiscopien.

Cap des 50 ans et que de sens

If Benoît Horvais is a visages de l’écologie dans le secteur, ce Parisien d’origine a passé toute sa carrière dans l’industrie. They’re dernier put up d’employé en date: chargeable for a group of engineers at Renault.

Advance that the confinement et ses bouleversements le questionnent. « C’était aussi le second du passage de la cinquantaine, j’avais beaucoup cogité sur le fait de changer de travail pour redémarrer quelque selected de complètement nouveau », raconte Benoît Horvais, alors en quête de sens et d’un métier « proche of l’écologie’. Celui who participated within the creation of l’AMAP (Affiliation pour le maintien d’une agriculture paysanne) à Pont-l’Evêque s’orient vers le maraîchage biologique. « Je souhaitais m’installer seul, ne plus être salarié, et produire à petite échelle. The organic maraichage That is the kind of tradition that’s most possible to undertake carbone », detailed in mentioning the angle of 1 dizaine d’années d’activité à accomplir avant la retraite.

From beginner gardener to professional maraicher

Mais passer de jardinier du dimanche à maraicher professionnel, cela s’apprend ! Le quinquagénaire est donc retourné sur les bancs de l’école. Ceux of The Le Robillard Agricultural Institution to acquire the patent of professionnel of chargeable for agricultural enterprise.

Une formation à distance mêlant théorie et pratique. Difficile de remettre le nez dans les devoirs? « Dans mon ancien métier, j’avais plutôt l’habitude d’étudier des paperwork, continuer d’apprendre… », répond Benoît Horvais. Pour la pratique, l’étudiant s’est notamment fashioned lords of levels. Auprès de Matthieu Philibert des Jardins des Marais à Bavent, « une construction où il travaille seul et de la même taille que j’envisageais pour mon projet ». Et de la Ferme du Château à Villerville, « pioneers du bio », sur une exploitation plus essential.

Benoit Horvais Saint-Benoit-d'Hébertot Du bio sur le champ maraichage biologique Pont-l'Evêque
Le producteur exploite moins d’un hectare de cultures. ©Camille RUFFRAY / Le Pays d’Auge

Tous ces outils en poche: c’est parti! Benoît Horvais invested round €25,000 for the development of the undertaking, aided by the area for €11,500 for the cadre du Dispositif Impulsion. the achete a prairie of two hectares et le materiel nécessaire, notamment les serres. After the work of preparation of the land and irrigation of the terrain, Benoit planted its first semis in February. «J’ai fait mes premières récoltes fin juin», is acknowledged by the brand new producer, who organizes a go to from his champion to the identical day.

Tomatoes, courgettes, melons, aubergines, haricots… Ses fruits et légumes issus de plus 100 variétés sont promote in direct chez lui le vendredi, au champ le dimanche, ou sur commande au Chat Perché à Saint-Julien-sur-Calonne. Du Bio sur-le-Champ a vocation à nurture une cinquantaine de familles à l’année.

Movies : for the time being sur Actu

Incarner les idées en plus de les porter

Quitter le marché du travail pour devenir son propre patron, beaucoup en rêvent. Benoît Horvais is delighted along with his love : « I’m in my eleventh in nature, I’m spherical my neck ! »

If the historical past of this reconversion didn’t start, the souligne producer sensed that he had already discovered it. Un moyen d’aller plus loin, pour se prouver à soi-même et aux autres. « Je suis ecologist militant, je porte des idées mais est-ce que je peux vraiment faire ce que je défends ? Maintenant, j’essaye de montrer que c’est doable, en ne m’appuyant pas seulement sur l’exemple des autres. » Convictions? Motion!

Du Bio sur-le-champ, maraichage biologique. Portes ouvertes et visita du champ ce samedi from 10 a.m. to 12 p.m. and from 2 p.m. to 4 p.m. For direct sale, we promote from 5:00 p.m. to eight:00 p.m. chemin de Betteville à Pont-l’Evêque, Sunday morning from 10:00 a.m. to 12:00 p.m. chemin du vieux bourg à Saint-Benoit, or click on and acquire (sur commande auprès de Benoit) le week-end au Chat Perché. Contact : 06 37 41 18 33 or [email protected] or on the Fb web page.

Cet article vous a été utile? Sachez que vous pouvez suivre Le Pays d’Auge dans l’espace Mon Actu . In a single click on, after inscription, you and retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.