Skip to content

Singes, éléphants, ours… ils utilisent la forêt comme pharmacie


Avez-vous déjà vu votre chat ou votre chien manger de l’herbe pour faciliter leur digestion? C’est ce qu’on appelle de la zoopharmacognosie ou, plus communément, l’automédication animale. A large number of sauvages makes use of pure substances to stop and management maladies or to repel parasites.

Cette pratique, qui peut donc avoir des fonctions prophylactiques ou thérapeutiques, assemble a big number of behaviors. Tels that the consumption of medicinal vegetation, the geophagie, or encore l’software of gear sur le corps. For instance, extra particular consomment of the earth with the intention to purchase the important minerals, but additionally to facilitate digestion.

Zoopharmacognosie : primates, eléphants, ours, wapitis… sont des adeptes

Chez les mammifères, la zoopharmacognosie est bien connue chez les primates. Mais est également noticed chez eléphants, les ours, les wapitis, much more species of carnivores.

Within the laboratory of primatology of the College of the State of São Paulo (UNESP) in Brazil, our workforce studied the behavioral ecology of the tamarin lion à croupe dorée (Leontopithecus chrysopygus). Il s’agit d’un petit primate d’Amérique latine, endemic to the Atlantique Brésilienne forest and presently threatened with extinction.

A croupe dorée lion tamarin. Olivier Kaisin, Fourni par l’auteur

A volet de ce projet, que est le sujet de ma thèse, focuses on the research of the physiological and behavioral responses of tamarins going through the fragmentation and the low high quality of their habitat.

An expedition to Brazil

Sur le terrain, nous suivons plusieurs groupes de tamarins, au sein de différents fragments de la forêt atlantique. Goal: to gather behavioral données et des échantillons de feces pour les soumettre for the suite à des hormonal analyses. Typiquement, nous nous réveillons à l’aube et suivons les tamarins dès leur sortie du site-dortoir, jusqu’au second or ils vont sleep, a peu avant le coucher du soleil.

Lors d’un de ces suivis de groupe de tamarins, nous avons pu les rubbing the corps on the trunk of a tree lined with resin. Nous avons I considered first abord that the tamarins marquaient leur territoire, un comportement plutôt frequent chez cette espèce. Mais, nous nous sommes shortly rendu compte qu’il s’agissait d’autre selected. In impact, the people of the group are collectively frottaient to the area of the trunk of the émanait la résine. Et ils s’en enduisaient également la fourrure. We first reflexes ont été d’enregistrer la scène. Et de preléver des échantillons de l’écorce et de la résine afin d’identifier l’essence de l’arbre.

Vertus cicatrisantes, antibiotics, anti-inflammatoires, antiparasitaires…

Lorsque nous avons ramené l’échantillon d’écorce dans notre famille d’accueil locale, que nous héberge lors de nos campagnes de terrain, la maîtresse de maison a immédiately acknowledged l’odeur singulière de cet arbre que les locaux nomment cabreúva. In impact, the resin produced by cette essence possède un parfum très boisé. A parfum with shades of cannelle, clou de girofle, honey and pin. Our professional botanist for the suite confirmed that it’s agissait d’une espèce de cabreúva, Myroxylon peruiferum. This can be a well-known tree in conventional drugs for its vertus cicatrisantes, antibiotics, anti-inflammatoires et antiparasitaires.

Feuilles of Myroxylum peruiferum
Feuilles de Myroxylum peruiferum. Wikipedia, CC BY-NC-ND

The usage of cet arbre par les tamarins étant comparatively intriguing, nous avons determined to pleasure des pièges photographiques au pied des cabreúvas. We want to register the long run visits of the tamarins. Nous avons installé des pièges photographiques dans trois websites différents: le Parc d’État du Morro do Diabo et dans deux fragments forestiers, à Guareí et Santa Maria. The registrations of the pièges photographiques ont étonnamment mounted qu’en réalité de nombreux mammifères vivant dans la forêt atlantique visiting them goats.

In complete, I mentioned completely different species about these noticed in prepare of frotter or milk la résine s’exsudant du tronc de ces arbres. Parmi celles-ci, many emblematic species of neotropical biodiversity. Inform them that l’ocelot, le fourmilier à collier, le coati à queue annelée, la martre à tête grise, le pécari à collier or encore le daguet rouge.

Zoopharmacognosy, a comparatively widespread follow

Pour beaucoup de ces espèces, ce fut la première fois qu’un habits s’apparentant à de l’automédication – ou zoopharmacognosie – était observé et décrit. For instance, les fourmiliers utilisent leurs griffes imposantes pour éventrer l’écorce et stimuler la sécrétion de résine avant de frotter leur corps contre le tronc mis à nu. Encore plus étonnant, les pécaris are répandent mutuellement de la résine sur leur fourrure, par paire et en tête-bêche. On the whole, the species appear to be steadily the tree particularly to amass this resin and the advantage of their true names.

Des études complémentaires sont nécessaires pour identifier les properties de la résine recherchées par les animaux. Cela permits to substantiate that it’s well-known for zoopharmacognosy. D’ores et déjà, l’utilisation de cette essence en médecine traditionnelle means that mammals go to their goats to sleep with their blessings and repel parasites. For the tamarins lions, the usage of goat resin pourrait performed an necessary function within the lutte towards the fièvre jaune. Cette maladie transmitted by the moustiques that inform me the populations of primates.

Le cabreúva pourrait donc représenter une pharmacie commune et universelle pour les résidents de la forêt atlantique brésilienne. Myroxylon peruiferum It’s most likely a prized useful resource – and disputed – that pourrait helps the species that it makes use of to keep up its populations in enhancing its well being and in augmenting its reproductive success. Cette découverte pourrait avoir un enjeu de conservacion necessary, with the disappearance of cette essence dans des fragments de forêt dégradés pourrait nuire à la survie de certaines espèces.

Concerning the creator: Olivier Kaisin. PhD Pupil, College of Liège

Cet article est republié à departing from The Dialog sous license Artistic Commons. Learn the unique article.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.